Allemand : épreuve obligatoire bac ES

BO n° 23 du 7 juin 2001, n° 32 du 5 septembre 2002 et n° 30 du 24 juillet 2003

Épreuve obligatoire

Spécialité

(complément)

Épreuve de contrôle

(rattrapage)

LV1 Écrit 3 h, coef. 3 Oral 20 mn, coef. 2 Oral 20 mn, coef. 3
LV2 Oral 20 mn, coef. 3 Oral 20 mn, coef. 5  

LV1

Épreuve obligatoire : écrit, 3 h, coef. 3

Barème :

  • Compréhension (traduction) : 10 points
  • Expression : 10 points

L’épreuve écrite s’appuie sur un ou plusieurs texte(s) de 60 lignes maximum extrait d’œuvres littéraires (nouvelle, roman, pièce de théâtre, poème, essai, etc.) ou de la presse écrite (éditorial, analyse d’événements ou de faits de société, etc.).Elle se compose de deux parties.

Compréhension, traduction

La première partie consiste en une série de questions visant à évaluer votre capacité de compréhension. S’il y a plusieurs textes, l’approche comparative sera exploitée.
Une traduction peut être demandée (5 lignes maximum à traduire en langue simple).

Expression

La deuxième partie consiste en un exercice d’expression personnelle libre et/ou semi-guidée. Elle « est liée ou non au(x) texte(s) de support pour la compréhension ». Vous devez montrer que vous êtes capable de défendre un point de vue, d’exprimer votre jugement, de commenter un fait de civilisation, etc. « Il est tenu compte de la correction et de la richesse de la langue pour évaluer les compétences linguistiques. »

Épreuve de spécialité : oral 20 mn, préparation 20 mn, coef. 2

Barème :

  • Exposé : 10 points
  • Entretien : 10 points

Vous devez rendre compte d’un document étudié en classe et désigné par l’examinateur parmi une liste. Ces textes peuvent être les passages les plus significatifs d’une œuvre complète.

Vous devez ensuite « réagir spontanément au cours de l’entretien qui s’organise à partir du document présenté ». Si ce document est une œuvre complète, l’échange porte sur l’ensemble de l’œuvre.Le volume de la liste de textes du candidat doit être d’environ 20 pages.

La seconde partie de l’épreuve consiste en un entretien à propos d’un document inconnu.

Épreuve de contrôle (rattrapage) : oral 20 mn, préparation 30 mn, coef. 3

Vous pouvez décider de passer cette épreuve si la moyenne de vos notes se situe entre 8 et 10, et si vous avez déjà passé la matière à l’écrit.

Le texte est choisi dans une liste de textes étudiés en classe (environ 20 pages pour la LV1). La présentation du document est complétée par un entretien avec l’examinateur.

LV2

Épreuve obligatoire : oral 20 mn, préparation 20 mn, coef. 3

Barème :

  • Exposé : 10 points
  • Entretien : 10 points

Vous devez rendre compte d’un document étudié en classe et choisi par l’examinateur parmi une liste.

Vous devez ensuite « réagir spontanément au cours de l’entretien qui s’organise à partir du document présenté ».
Le volume de la liste de textes doit être d’environ 15 pages, auxquelles peuvent s’ajouter des documents iconographiques.

Épreuve de spécialité : oral 30 mn, préparation 20 mn, coef. 5 (épreuve obligatoire 3 + spécialité 2)

Barème :

  • Exposé : 10 points
  • Entretien : 10 points

Pour les candidats ayant opté pour un enseignement de leur LV2 en spécialité de complément, l’épreuve correspondante fusionne avec l’épreuve obligatoire commune de LV2. Sa durée est donc portée à 30 minutes, et les coefficients correspondant à chacune des deux épreuves s’additionnent pour former un total de 5.

Vous devez rendre compte rendre compte d’un document étudié en classe et désigné par l’examinateur parmi une liste. Le volume de la liste de textes doit être d’environ 20 pages.

La seconde partie de l’épreuve consiste en un entretien à propos d’un document inconnu.

A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.