Arts plastiques : programme de 2de

BO n° 4 du 29 avril 2010

 

En classe de seconde, les élèves peuvent choisir de suivre un enseignement facultatif d’arts plastiques, qui mêle la pratique artistique et l’acquisition de connaissances théoriques.

 

Objectifs

Amener l’élève à :

  • concevoir, projeter et réaliser en deux dimensions et en volume, en utilisant divers constituants plastiques et matériels ;
  • analyser une œuvre à deux ou trois dimensions en utilisant le vocabulaire approprié ;
  • situer une œuvre dans son cadre historique en faisant apparaître les caractéristiques de l’époque.

Le programme porte sur une unique question : les relations qu’entretiennent « la forme » et « l’idée ». Ses enjeux sont traités à travers le dessin et la matérialité.

 

La pratique plastique

Le dessin

  • La forme et l’idée :esquisse, croquis, étude, ébauche, épure, schéma.
  • L’observation et la ressemblance : « imitation » et représentation du réel, point de vue et codes de représentation.
  • Le dessin de l’espace et l’espace du dessin :conception et représentation de l’espace.
  • L’artiste dessinant et les « machines à dessiner » : écriture, gestualité, implication du corps ou mise à distance dans la production ; statut de l’artiste, des savoir-faire et de l’œuvre.

 

La matérialité

  • De la matière première à la matérialité de l’œuvre : rôle de la matérialité dans les effets sensibles que produit l’œuvre, diversité des matières (minérale, organique, sonore, naturelle, artificielle, « noble », « triviale », etc.), de leurs origines et des processus de transformation (modelage, collage, assemblage, stratification, empilement, etc.).
  • Les propriétés physiques de la matière et la technique : contraintes liées aux propriétés physiques de la matière, choix des outils et des techniques.
  • L’expérience de la matérialité : nature et effets des interactions entre une production artistique et son environnement (physique, géographique, politique, social, humain, etc.).

 

Culture artistique et histoire des arts

La culture et la pratique artistiques doivent être constamment articulées. Le professeur fait appel à des exemples variés empruntés à la peinture, la sculpture, l’architecture, la photographie et autres productions contemporaines. Les études transversales (rapprochements entre différentes époques) sont privilégiées.

L’élève doit acquérir une méthode d’analyse d’œuvre et développer un point de vue critique :

  • décrire une œuvre avec un vocabulaire approprié ;
  • organiser sa réflexion autour des axes d’études (sujet, couleur, composition, spatialité, etc.) ;
  • faire apparaître le sens de ces notions ;
  • situer une œuvre en relation avec d’autres œuvres ou mouvements.
A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sĂ©lection d’articles complĂ©mentaires.