Cinéma et audiovisuel (spécifique et spécialité) : programmes de 1ere et Tle L

 

B.O. spécial n°9 du 30 septembre 2010

B.O. spécial n°5 du 2 février 2012

 

L’enseignement obligatoire du cinéma-audiovisuel engage l’élève dans un processus de découverte et d’approfondissement d’une pratique artistique et d’une culture cinématographique et audiovisuelle. Il s’attache à développer les compétences pratiques, la réflexion critique, les connaissances culturelles et historiques, la conscience des enjeux artistiques de la création cinématographique et audiovisuelle. Il repose sur une articulation étroite entre pratique artistique et approche culturelle.

 

Objectifs

  • acquérir les principales notions théoriques et pratiques en matière d’images et de sons ;
  • découvrir et comprendre la notion d’écriture ;
  • s’approprier des méthodes et pratiques d’écriture en images et en sons ;
  • construire une culture cinématographique portant sur les grandes étapes et les principaux genres de l’histoire du cinéma et de l’audiovisuel ;
  • développer le regard et la réflexion critique face aux œuvres cinématographiques et audiovisuelles.

 

Compétences

  • Compétences artistiques et culturelles : connaître les grandes étapes de l’histoire du cinéma et de l’audiovisuel, maîtriser un vocabulaire technique et artistique approprié, développer un regard critique, une démarche active de spectateur…
  • Compétences techniques et méthodologiques :travailler de façon autonome au sein d’une équipe, lier les démarches d’écriture aux conditions concrètes de sa réalisation, développer une démarche d’analyse, pratiquer la recherche documentaire, élaborer une réflexion argumentée…

 

Programme de spécialité pour l’année 2012-201

  • Cinéma africain contemporain : Yeelen (La Lumière) (105 minutes), réalisé en 1984, sorti en 1987 (Prix spécial du jury au Festival de Cannes), Mali. Réalisation : Souleymane Cissé
  • Film français du patrimoine : Conté d’été (113 minutes), série Contes des quatre saisons, 1996. Réalisation : Eric Rohmer.
  • Comédie classique américaine : To be or not to be (95 minutes), 1942. Réalisation : Ernst Lubitsch.
A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.