Consulter un dictionnaire d'Histoire

Les dictionnaires d'Histoire permettent d'effectuer efficacement une recherche en obtenant rapidement des informations sur un évènement, une date, une personnalité... Il en existe de nombreux, de formes et de contenus très variés.

Utiliser un dictionnaire d'histoire

Les articles (« Monarchie », « Renaissance », « Henri IV », « Tribunal révolutionnaire »...) sont disposés en ordre alphabétique, comme dans un dictionnaire de langue. Chaque consultation commence donc par la recherche d'un mot clé. On peut néamoins se référer à l'index de fin d'ouvrage, dans le cas où aucun mot clé ne s'impose d'emblée.

L'originalité du dictionnaire d'Histoire tient au fait qu'il est constitué de multiples renvois : à la fin de chaque article, le lecteur est redirigé vers la définition d'un ou de plusieurs autres termes pouvant lui apporter un complément d'information. C'est ainsi que l'article« Robespierre » peut renvoyer entre autre vers les articles « Révolution », « Terreur », ou « Danton ».

Lequel choisir ?

La référence en matière de dictionnaire d'Histoire est le Dictionnaire d'histoire universelle de Michel Mourre (publié aux Éditions Bordas) : le fameux « Mourre ». Très complet, il englobe toutes les grandes périodes de l'Histoire ; par conséquent, les articles sont assez succints.

Pour s'informer de manière plus approfondie sur un sujet donné, il est préférable de se reporter aux dictionnaires thématiques. En fonction de l'objet de sa recherche, le lecteur consultera le Dictionnaire de l'Ancien Régime de Lucien Bély, le Dictionnaire du Moyen-Âge de Claude Gauvard, Alain de Libera et Michel Zinc (publiés aux Presses Universitaires de France), le Dictionnaire historique des fascismes et du nazisme de Serge Berstein et Pierre Milza (publié à Bruxelles aux Éditions Complexe) ou encore le Lexique d'histoire et de civilisation romaine de Jean-Luc Lamboley (Éditions Ellipses), etc.
 

A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.