Bac : être en forme le jour J

Connaître son programme sur le bout des doigts ne suffit pas toujours : il faut être en forme le jour de l'épreuve pour éviter toute mauvaise surprise. Comment se préparer pour être d'attaque le jour J ?

Quelques conseils pour l'année scolaire

On ne saurait trop recommander aux élèves de terminale de fournir leur effort dès les premiers jours de l'année scolaire. On s'imagine trop souvent qu'il est facile d'apprendre ses cours en fin d'année et qu'en les apprenant en début d'année, on court le risque de les avoir oubliés dès les vacances de Noël... C'est l'inverse qui se produit en réalité  : apprendre ses cours à la hâte est le moyen le plus sûr de tout confondre le jour J, alors qu'une mémorisation sur le long terme permet avec une quasi-certitude d'éviter tout oubli.

L'hygiène est essentielle : la mémoire et la forme en dépendent. Or il est facile de faire certains efforts sans devenir un ascète. Il faut conjuguer et doser avec subtilité les trois éléments suivants : travail, repos, loisirs.

L'alimentation est un autre facteur déterminant. Il faut manger équilibré tout au long de l'année et surtout ne sauter aucun repas. L'équilibre alimentaire est un gage de résistance  ; il améliore par ailleurs les capacités de mémoire et de concentration. N'abusez ni du café, ni des médicaments (aspirines, comprimés de vitamines, stimulateurs artificiels de mémoire) : préferez-leur des aliments revitalisants tels que les fruits pour garder la forme, et les légumes verts pour entretenir sa mémoire. Il faut s'efforcer de manger de la viande (riche en calcium) et du poisson.

Il est essentiel enfin d'avoir un rythme équilibré. Des plages de sommeil trop longues sont inutiles. Elles sont à bannir au même titre que les nuits de travail. Huit heures de sommeil par nuit suffisent et un travail fourni de façon régulière pendant la journée de devrait pas se poursuivre tard dans la soirée. Tout est donc une histoire de dosage.

Dernières recommandations avant l'épreuve

Les dernières heures avant les épreuves sont bien souvent décisives au niveau de la forme. Il faut, plus que jamais, penser à se détendre et à dormir. Se gaver de connaissances la veille de l'épreuve est inutile, car l'angoisse élimine toute mémoire immédiate.

Le matin de l'épreuve, il est primordial de prendre un petit-déjeuner équilibré et complet. Il faut se forcer si la faim n'est pas au rendez-vous. Munissez-vous pour l'examen d'un « casse-croûte » de type barre chocolatée et d'une bouteille d'eau pour les longues épreuves.

A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.