TPE : épreuve obligatoire bac L, ES, S

BO n° 19 du 9 mai 2002, n° 44 du 28 novembre 2002,
 n° 21 du 22 mai 2003, n° 41 du 10 novembre 2005

Les TPE font l’objet d’une épreuve orale obligatoire anticipée en fin de première des séries générales. Elle donne lieu à une note sur 20 points ; seuls sont retenus les points supérieurs à la moyenne de 10 sur 20, affectés d’un coefficient 2.

Oral 15 mn, préparation 30 mn, coef. 2

Barème :

  • Évaluation du travail effectué : 8 points
  • Présentation orale du projet : 12 points

Les TPE (Travaux Personnels Encadrés) sont caractérisés par un travail, le plus souvent collectif, qui va de la conception d’un projet à sa réalisation concrète et à sa présentation écrite et orale. Chaque élève ou groupe d’élève choisit un thème dans une liste officielle de thèmes de TPE, renouvelée d’un tiers tous les deux ans. L’évaluation porte sur trois grandes composantes du travail personnel encadré :

  • la démarche personnelle et le degré d’investissement de l’élève au cours de l’année ;
  • la production finale ;
  • la présentation orale.

L’évaluation est individuelle ; il revient aux enseignants concernés d’évaluer la contribution individuelle de chaque candidat dans le cadre le plus souvent d’une production collective d’un groupe de 2 à 4 élèves. Les groupes plus importants seront fractionnés au moment de la présentation orale du TPE.

La notation prend en compte, pour chacun des élèves du groupe, le travail effectué et la présentation orale du projet.

L’évaluation du travail effectué

Notée sur 8 points, elle correspond à l’appréciation de l’investissement individuel de l’élève dans la mise en œuvre du projet.La note est donnée par les professeurs ayant encadré votre TPE et sanctionne votre démarche personnelle au cours de sa réalisation ainsi que votre participation au travail collectif. Cette note assortie d’un commentaire qualitatif détaillé est communiquée aux examinateurs de l’épreuve orale avant le début de celle-ci.

La présentation orale du projet

Lors de l’épreuve orale, l’évaluation est effectuée par au moins deux professeurs autres que ceux ayant encadré les TPE des candidats, et porte sur la qualité de la présentation et de la production réalisée. Elle prend donc en compte :

  • la production finale proprement dite du TPE : une synthèse de deux pages maximum, rédigée par chaque élève, sert à individualiser l’appréciation ; elle est notée sur 6 points ; 

  • la soutenance orale, d’une durée de 10 minutes par candidat, qui se décompose en deux temps d’égale durée : un premier temps au cours duquel le groupe d’élèves, (ou exceptionnellement l’élève), présente le travail réalisé ; un temps d’entretien au cours duquel chaque élève est interrogé sur sa contribution. Cette présentation orale est notée sur 6 points.

Déroulement de l’épreuve

L’épreuve est organisée dans le courant du deuxième trimestre de l’année scolaire. Les examinateurs sont choisis parmi les professeurs et les enseignants documentalistes de l’établissement concerné, ayant une expérience de l’encadrement des TPE en classe de première ou terminale ; l’ensemble des disciplines concernées par les travaux personnels encadrés devra être représenté.

Pour les candidats scolaires des établissements privés hors contrat, la note de TPE résulte de la seule épreuve orale. Les examinateurs disposeront pour chaque candidat d’une fiche individuelle de notation, sur laquelle des professeurs ayant encadré le TPE auront reporté des appréciations qualitatives concernant la démarche personnelle de l’élève et son investissement au cours de l’élaboration du travail.

Seules sont prises en compte lesnotes supérieures à la moyenne.

Pour t'aider à réviser, consulte les ouvrages Défibac
A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.