Histoire des arts : épreuve de spécialité bac L

BO H.S. n° 4 du 30 août 2001, n° 28 du 11 juillet 2002, n° 14 du 3 avril 2003
Épreuve de spécialité Épreuve de contrôle (rattrapage)
Écrit 3 h 30, coef. 3 Oral 30 mn, coef. 6
Oral 30 mn, coef. 3  

L’épreuve de spécialité

Écrit, 3 h 30, coef. 3

À l’épreuve obligatoire de spécialité, vous avez le choix entre deux sujets :

  • une dissertation ;
  • un commentaire de documents.

L’un et l’autre concernent obligatoirement deux champs d’études différents du programme de la classe terminale. Le commentaire de document(s) doit être conçu comme une réponse à une question posée par le sujet, appuyée sur l’ensemble documentaire proposé.

Oral 30 mn, préparation 30 mn, coef. 3

Barème :

  • Exposé: 10 points
  • Entretien : 10 points

L’oral prend appui sur le dossier que vous avez élaboré à partir de votre journal de bord tenu tout au long de l’année. L’épreuve se déroule en deux temps :

  • un exposé présentant le travail réalisé dans l’année à partir des éléments du dossier et de questions préalablement posées par les examinateurs (10 minutes maximum) ;
  • un entretien avec les examinateurs (20 minutes maximum).
  • Le dossier, précédé d’un sommaire, est composé de :
  • une fiche pédagogique décrivant le travail de la classe terminale, commune à tous les candidats d’une même classe, établie et visée par le professeur coordonnateur de l’équipe chargée de l’enseignement. Elle mentionne la nature et le contenu des séances de travail de la classe, les rencontres, les visites, les recherches et les activités communes ;
  • un document de synthèse élaboré à partir de votre journal de bord. Ce document, en relation obligée avec les questions du programme et couvrant au moins trois grands domaines artistiques, ne dépasse pas 30 pages, iconographie comprise. Il peut comprendre des comptes rendus de visites, des analyses d’œuvres, des résultats d’enquêtes, ainsi que les témoignages d’une réflexion personnelle suscitée par des lectures, des spectacles, des concerts, des films, des émissions diverses. Croquis, photographies, documents iconographiques variés, scénarios de montages audiovisuels, extraits de textes, choisis avec rigueur et accompagnés de la mention des sources, sont étroitement intégrés au travail de rédaction. Vous devez veiller à une préparation claire et soignée de ce dossier qui comporte obligatoirement une pagination et un sommaire. Ainsi présenté, ce dossier traduit l’appropriation personnelle des grandes questions étudiées au cours de l’année terminale.

L’épreuve de contrôle (rattrapage)

Oral 30 mn, préparation 30 mn, coef. 6

Vous serez interrogé sur des documents apportés par l’examinateur, choisis obligatoirement en liaison avec les questions au programme, et non sur le dossier présenté à l’oral lors du premier groupe d’épreuves.

L’évaluation est assurée conjointement par deux professeurs de l’Éducation nationale ayant la charge de l’enseignement de l’histoire des arts, dont l’un est spécialiste d’un domaine artistique. Elle s’appuie sur la grille des « compétences attendues » figurant au programme de la classe terminale.

A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.