EPS : épreuve obligatoire bac toutes séries

BO n° 5 du 30 août 2001, n° 18 du 2 mai 2002, n° 25 du 20 juin 2002, n° 37 du 9 octobre 2003
Contrôle en cours de formation Contrôle ponctuel Épreuve de complément Contrôle adapté
Épreuve physique (75 % de la note) Épreuve physique (75 % de la note) Enseignement de complément Inaptitude physique totale ou partielle
Oral 15 mn (25 % de la note) Oral 15 mn (25 % de la note)    

En fonction de la situation scolaire de chaque candidat durant l’année de préparation aux baccalauréats général et technologique, l’évaluation d’éducation physique et sportive s’effectue en « contrôle en cours de formation », en examen ponctuel terminal ou selon un « contrôle adapté ».

Le contrôle en cours de formation

Barème :

  • Épreuve physique : 15 points
  • Entretien : 5 points

Épreuve physique, coef. 2

Le contrôle en cours de formation vient ponctuer, au cours de l’année d’examen, chaque période de formation. Les dates de ces contrôles sont définies et précisées par les établissements scolaires. Ce contrôle ne peut être confondu avec une évaluation formative destinée à renseigner l’élève sur l’évolution de ses apprentissages ou avec une évaluation continue se déroulant tout au long du processus d’enseignement.

L’évaluation du contrôle en cours de formation concerne exclusivement les activités physiques enseignées au lycée dans le cadre de l’option EPS.

L’épreuve comprend une prestation physique suivie d’un entretien de 15 minutes.Elle porte soit sur une activité physique choisie par le candidat parmi celles du « menu » de l’EPS obligatoire, soit sur une activité extérieure à ce menu.

Deux examinateurs, dont l’un est nécessairement votre professeur et l’autre désigné par le chef d’établissement, assurent conjointement votre évaluation.

Trois épreuves seront à effectuer. Elles visent à évaluer votre degré d’acquisition de plusieurs des compétences attendues, définies par le programme d’EPS du cycle terminal du lycée :

  • deux épreuves au moins sont choisies dans la « liste nationale d’épreuves » ;
  •  « la troisième épreuve » peut être choisie sur la « liste académique » qui propose au maximum quatre épreuves élaborées à partir d’activités physiques sportives ou artistiques répondant à une politique académique de développement de telle ou telle activité ne figurant pas dans la liste nationale ;
  • enfin, au moinsune et maximum deux des trois épreuves doivent correspondre à une activité physique « collective », comme par exemple : acrosport, chorégraphie en danse, ou les activités de raquette.

Oral 15 mn, coef. 2

Un entretien de quinze minutes permettra à vos examinateurs d’évaluer vos connaissances, relatives :

  • aux aspects techniqueset réglementaires de l’activité ;
  • à la préparation physiquegénérale et spécifique;
  • à l’élaboration d’un plan d’entraînement.

Le contrôle ponctuel

Barème :

  • Épreuve physique : 15 points
  • Entretien : 5 points

Le recteur de l’académie arrête une liste d’ensembles de deux épreuves choisies dans la liste nationale et éventuellement pour l’une d’entre elles dans la liste académique. Ces ensembles proposés aux choix des élèves visent à évaluer le degré d’acquisition de deux compétences attendues, issues du programme d’EPS du cycle terminal. Un ensemble ne peut proposer qu’une seule épreuve impliquant une pratique collective, mais il n’est pas obligatoire que l’une des deux épreuves implique une pratique collective. La note que vous obtenez est transmise ensuite au président du jury pour attribution définitive. Un bilan de la session est établi à partir des rapports des responsables des centres d’examen.

Vous êtes convoqué, en général au mois de mai, pour passer l’épreuve devant un jury académique. Celle-ci est notée sur 20 points, en points entiers.
Elle comprend :

  • une prestation physique notée sur 15 points ;
  • un entretien de 15 minutes, noté sur 5 points, destiné à évaluer vos connaissances relatives : aux aspects techniques et réglementaires de l’activité, à la préparation physique générale et spécifique, à l’élaboration d’un plan d’entraînement.

L’épreuve de complément

Contrôle en cours de formation, coef. 2

L’évaluation de cet enseignement s’effectue en contrôle en cours de formation, avecdeux épreuves qui permettent d’évaluer les compétences fixées par le programme.

Ces épreuves s’ajoutent aux trois épreuves obligatoires de l’enseignement commun.

La première épreuve, ditede « diversification et approfondissement », est choisie dans la liste nationale ou académique.

La seconde épreuve, dite de « spécialisation », peut être choisie endehors de ces listes.

Le contrôle adapté

Un handicap physique attesté en début d’année par l’autorité médicale peut empêcher une pratique assidue ou complète des enseignements de l’EPS sans pour autant interdire une pratique adaptée.

Deux éventualités se présentent :

  • soit l’établissement peut proposer, en contrôle en cours de formation, deux épreuves adaptées après concertation au sein de l’établissement des professeurs d’EPS et des services de santé scolaire (cette proposition est soumise à l’approbation du recteur) ;
  • soit il propose uneépreuve adaptée (telle que définie par le recteur de l’académie) en examen ponctuel terminal.

Dans le cas où une inaptitude partielle et momentanée vous arriverait en cours d’année et serait dûment justifiée par l’autorité médicale, des épreuves de rattrapage sont prévues et organisées par l’établissement.

Si l’établissement est dans l’impossibilité de proposer un rattrapage ou si l’inaptitude partielle empêche l’évaluation de deux des trois épreuves obligatoires, vous vous verrez proposer l’examen ponctuel terminal sur une épreuve adaptée ; si vous êtes alors dans l’impossibilité physique attestée de subir cette épreuve à la date de l’examen, vous êtes dispensé d’épreuve.

Si vous avez été évalué en contrôle en cours de formation sur au moins deux épreuves et avez été déclaré inapte partiellement après blessure ou maladie, empêchant l’évaluation d’une seule des trois épreuves, votre note sera calculée selon la moyenne des deux épreuves accomplies. Toute absence non justifiée de votre part à l’une des trois épreuves entraîne l’attribution de la note 0 (zéro) pour l’épreuve correspondante.

A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.