La dissertation de philosophie

La dissertation de philosophie est la plus ancienne épreuve écrite du Bac. Il s'agit d'établir un raisonnement construit et progressif, à partir d'une question ou d'un texte. La réflexion doit s'appuyer sur des références philosophiques présentées en cours.

Un exercice d'un type particulier

Il faut comprendre avant toute autre chose que la philosophie, à l'inverse des mathématiques par exemple, n'est pas une science exacte. Les problèmes qui y sont posés n'admettent pas qu'une réponse et leur résolution ne s'appuie sur aucun théorème défini. Il s'agit moins de répondre à la question posée que de s'interroger sur la nature même de cette question ! Par exemple, à la question « La violence est-elle un mal nécessaire ? », il faut s'interroger sur l'origine de la violence, son rapport aux hommes, le lien qui l'unit au mal...

La nature et le sens de la question

La philosophie étant un art du questionnement, il faut commencer par s'interroger sur la question elle-même.Quels sont sa nature et son sens ?

S'interroger sur la nature (politique, ontologique, existentielle...) de la question permet dans un premier temps d'orienter sa réflexion dans la bonne direction. Par exemple, la question « La violence est-elle un mal nécessaire ? »est de nature ontologique et pratique. Elle amène à considérer l'homme dans son quotidien et face à ses pulsions, ses contraintes etc...

S'interroger sur le sens de la question renseigne sur la finalité et l'enjeu du sujet. S'agit-il de clarifier un concept abscons (par exemple « Que signifie l'expression “la force des faibles”? ») ou d'apporter des solutions à un problème pratique (« La violence est-elle un mal nécessaire ? ») ? La détermination de la nature et du sens de la question doit être présentée dans l'introduction.

Les références

Il est nécessaire d'appuyer sa réflexion sur quelques exemples extraits de ses lectures personnelles et des connaissances abordées en cours.Par exemple, il serait souhaitable qu'une dissertation traitant de la tolérance contienne une référence à Voltaire. Il faut être capable de citer au moins une référence sur chacun des grands courants de pensées (les stoïciens, les épicuriens, etc.) et des grands thèmes de réflexion (la liberté, l'art, la politique...) et connaître quelques citations d'auteurs.

Attention toutefois à ne pas établir un catalogue de citations : la dissertation s'appuie sur une réflexion personnelle que les références viennent agrémenter.

A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.