La recherche en mathématiques

La recherche en mathématiques est extrêmement vivante. En France, on compte par exemple plus de 3000 chercheurs en mathématiques. Ils travaillent essentiellement au CNRS (Centre national de la recherche scientifique) et dans les universités.

Comment devient-on chercheur ?

Les chercheurs sont souvent maîtres de conférence, puis professeurs dans une université avant d'intégrer le CNRS ou une grande entreprise amenée à développer des recherches théoriques. Il est préférable d'avoir une thèse en mathématiques pour postuler à ce genre de postes. La thèse se prépare après l'obtention d'un master de recherche en mathématiques.

Que fait un chercheur en mathématiques ?

L'objectif de sa recherche est la résolution de problèmes inhérents à son domaine, telle que la démonstration de nouveaux théorèmes par exemple.
Les chercheurs sont amenés à lire énormément (il paraît plus de 100 000 revues spécialisées dans le monde chaque année), et à chercher de l'information sur Internet. Afin de mettre en commun leurs recherches, ils sont amenés à se réunir de façon régulière à l'occasion de séminaires.

La médaille Fields

Le prix Nobel, qui récompense chaque année depuis plus d'un siècles les meilleurs physiciens, biologistes, écrivains... n'a jamais récompensé le moindre mathématicien. C'est pour cette raison qu'en 1936, le professeur canadien JC Fields créa un équivalent du prix Nobel pour les mathématiques. Un comité émanant de l'Union internationale de mathématiques a depuis décerné tous les quatre ans la médaille Fields à des chercheurs de moins de quarante ans.
 

A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.