La session de remplacement du bac au mois de septembre

B.O. n°41 du 7 novembre 2002, B.O. n°10 du 6 mars 2003, B.O. du 4 mars 2004

La réglementation du baccalauréat prévoit une session de remplacement en septembre pour les candidats qui, « en cas d'absence justifiée liée à un événement indépendant de leur volonté », n’ont pas pu passer les épreuves du mois de juin (maladie, deuil, accident…).

La session de septembre du Bac s'adresse aux candidats qui, en cas d'absence justifiée liée à un événement indépendant de leur volonté, n'ont pu subir tout ou partie des épreuves organisées à la session de juin. Les règles appliquées sont les suivantes :

Situation du candidat Session de septembre
Vous n'avez pas pu subir en juin tout ou partie des épreuves anticipées (1re) Vous devez subir de nouveau toutes les épreuves, la ou les notes obtenues à la session normale étant annulées.
Vous n'avez pas pu subir en juin tout ou partie des épreuves (Tle) Vous devez subir à la session de remplacement l'ensemble des épreuves, à l'exception des épreuves anticipées.
Vous avez été autorisé à subir des épreuves de contrôle (rattrapage) Vous subirez en septembre seulement ces épreuves.
Vous avez été autorisé par dérogation à subir toutes les épreuves la même année Les règles ci-dessus vous sont applicables.

La session de remplacement ne comporte pas :

  • d'épreuves d'EPS ;
  • d'épreuves facultatives ;
  • d'épreuves ou parties d'épreuves organisées dans les établissements publics ou privés sous contrat en dehors de la session organisée à la fin de l'année scolaire (capacités expérimentales en physique-chimie de série S, par exemple).

Les notes obtenues à la session normale, à l'épreuve d' éducation physique et sportive et, le cas échéant, aux épreuves facultatives sont reportées et prises en compte lors de la session de remplacement.

A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.