Les documentaires historiques

Les documentaires historiques sont des sources rares de compréhension de l'histoire. Leur intérêt est inestimable puisqu'ils sont l'empreinte visuelle et sonore de notre passé.

Des documentaires variés

Les sources documentaires sont d'autant plus rares que la période est éloignée dans le passé. Ainsi, pour évoquer l'assassinat d'Henri IV, les documents utilisés seront des gravures, des peintures, des manuscrits. À l'inverse, un documentaire sur les dinosaures pourra faire appel à la technologie des images de synthèse.

Les documentaires historiques les plus fascinants sont néanmoins ceux qui proposent des images d'archives. Ils peuvent porter sur des événements significatifs du passé, sur des personnages célèbres, sur des anonymes qui témoignent d'un événement auquel ils ont pris part, etc. Leur intérêt est de plonger le spectateur dans le décor et la réalité de l'événement décrit. Les images permettent bien souvent de visualiser ce qu'on a lu ailleurs ou d'apporter d'autres éléments qui rendent plus vivantes les connaissances que l'on a acquises.

La référence : Shoah de C. Lanzmann

En 1982, le cinéaste français Claude Lanzmann compile les interviews de nombreux témoins de la Shoah dans un documentaire qu'il nomme tout simplement Shoah. Pendant neuf heures, le génocide des Juifs par les nazis est décrit sans qu'aucune image des camps ne soit montrée : la seule force du témoignage (des rescapés aux responsables nazis) suffit à suggérer l'horreur. Ce traitement paradoxal de l'histoire confère au documentaire une véritable valeur de chef d'œuvre.

A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.