Les études supérieures d'espagnol

Une pratique bilingue de l'espagnol peut conduire aux métiers de l'enseignement et de la traduction, mais également aux domaines de l'hôtellerie, de la fonction publique ou du commerce international.

Les cursus

En dehors de la filière « classique » – Licence et Master d'espagnol – , destinée initialement à préparer les futurs enseignants aux concours du CAPES et de L'agrégation, d'autres types de cursus universitaires s'offrent aux étudiants après le Bac.

LLCE : Langues, Littératures et Civilisations Etrangères – Espagnol

Les étudiants suivant ce cursus sont amenés à devenir des spécialistes de la culture espagnole tout autant que de la langue ; la double dimension de l'enseignement suivi doit permettre une diversification des débouchés.

Outre les métiers de l'enseignement, de l'interprétariat et de la traduction, la filière LLCE peut également conduire à la Recherche, par le biais d'un Master de recherche suivi d'un doctorat.

Elle peut également être complétée par l'obtention d'un master professionnel, ouvrant notamment sur des professions du secteur tertiaire ou encore de la communication écrite.

LEA : Langues Etrangères Appliquées – Espagnol

Ce cursus à orientation professionnelle propose une formation axée à la fois sur la langue et la civilisation ibérique, comprenant également des modules d'enseignement en droit, économie, informatique, etc., selon la spécialisation choisie (commerce, communication...).

De nombreuses universités proposent des cursus de LEA alliant l'apprentissage de deux langues (anglais/espagnol, allemand/espagnol...).

Comme la filière LLCE, la filière LEA prépare à un éventail diversifié de métiers, et plus précisément à ceux du secteur tertiaire nécessitant une bonne connaissance de la culture espagnole et un parfait bilinguisme ; plus professionnalisante, elle prévoit des stages en entreprise au cours de la troisième année de Licence (la formation en LLCE peut également comporter des stages, mais cela n'est pas systématique). Elle constitue un cursus complet (de la Licence au Master).

Dans chacune de ces filières, il est vivement recommandé aux étudiants d'effectuer une partie de leur cursus – un semestre voire une année – dans un pays hispanophone, grâce au dispositif Erasmus (consacré à la coopération européenne dans l'enseignement supérieur) qui organise de nombreux échanges « inter-facs » d'étudiants en Europe.

Les débouchés

L'enseignement

Pour enseigner l'espagnol dans l'enseignement secondaire, il faut avoir été reçu au concours d'anglais du CAPES (accessible à Bac + 3).

L'agrégation d'espagnol (accessible à bac +4) est quant à elle nécessaire pour enseigner à l'université.

L'interprétariat et la traduction

Le niveau requis est très élevé tant pour devenir interprète que traducteur.

Pour accéder à ces métiers, il est recommandé de passer les concours d'entrée aux grandes écoles de traduction et d'interprétariat.

Certains de ces concours sont accessibles après le Bac (comme ceux de l'ISIT) ; d'autre sont réservés aux étudiants déjà titulaires d'une licence d'espagnol (concours de l'ESIT).

ITIRI (Institut supérieur d'interprétariat et de traduction) Institut Catholique de Paris
21, rue d'Assas
75720 Paris
01 42 22 33 16


ESIT (Ecole supérieur d'interprétariat et de traduction)
Centre Universitaire Dauphine
75775 Paris Cedex 16
01 44 05 42 05


ITI (Institut de traduction et d'interprétariat)
Université de Strasbourg II
UFR de langues et de sciences humaines appliquées
22, rue Descartes
67084 Strasbourg Cedex
03 88 41 74 80

Certains Masters professionnels constituent néanmoins de bonnes formations.

Autres métiers

La fonction publique

Certains ministères (ministère des Affaires étrangères, ministère de la Coopération et du Développement) et services publics proposent des postes à l'étranger, tous soumis à concours. Ceux-ci s'adressent à des candidats bilingues disposant d'une formation supérieure ainsi qu'une expérience professionnelle préalable.

Le commerce international

De nombreux  Masters préparent aux métiers du commerce international. Ces formations à Bac+5 sont accessibles aux étudiants diplômés de droit international, des écoles de commerce, mais aussi de LEA (langues étrangères appliquées) et de LLCE (langues, littératures et civilisations étrangères).

La communication, le journalisme

Les secteurs de la communication, du journalisme, de la documentation ou de l'édition sont en effet amenés à recruter des spécialistes de la culture et/ou de la littérature espagnole, polyglottes et rompus au maniement du verbe.

A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.