Les métiers de l'allemand

Être spécialiste d'une langue permet toujours l'accès aux métiers de la traduction et de l'enseignement. Voici les métiers réservés aux germanistes.

L'enseignement et la traduction

On devient germaniste en faisant des études de LCE (Langue et civilisation étrangères) à l'université. On peut y accéder dès l'obtention du Bac (on entre alors en Licence), ou par le biais des admissions parallèles après avoir fait des études littéraires (possibilité d'entrer en 2e ou 3e année de licence selon les cas).

Pour enseigner l'allemand dans le cadre de l'éducation nationale, il faut être admis aux concours traditionnels de l'enseignement supérieur (concours de professeurs des écoles, Capes et agrégation). L'enseignement de l'allemand peut également être dispensé dans le cadre de la formation continue (c'est-à-dire à des adultes dans des entreprises), ou dans des écoles de langue privées.

Les métiers de la traduction (écrite) et de l'interprétariat (oral) peuvent s'exercer dans la fonction publique nationale (par exemple au ministère des Affaires Étrangères, à l'Ambassade de France à Berlin ...) ou européenne (dans les Institutions situées à Strasbourg et Bruxelles). Des concours spécifiques conduisent à ces métiers très cotés.

Les autres métiers

Certains métiers requièrent simplement une bonne pratique de l'allemand. Des diplômes universitaires de premier et deuxième cycle suffisent parfois pour y accéder. Les diplômes des filières de langue (LCE et LEA, Langues étrangères appliquées) sont naturellement très bien considérés.

  •     Le secrétariat bilingue, surtout dans le secteur privé. Certains BTS spécialisés y sont consacrés.
  •     Les métiers du tourisme et de l'hôtellerie en France : la France accueille chaque année beaucoup de touristes allemands.
  •     Les métiers du commerce et de la banque, en relation avec l'Allemagne : c'est en effet le premier partenaire économique de la France !
  •     Mais aussi le journalisme, l'écologie (secteur très développé en Allemagne)...
     
Pour t'aider à réviser, consulte les ouvrages Défibac
A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.