Les métiers de l'anglais

Une pratique bilingue de l'anglais peut conduire aux métiers de l'enseignement et de la traduction, mais également aux domaines de l'hôtellerie, de la fonction publique ou du commerce international.

L'enseignement

Pour enseigner l'anglais dans l'enseignement secondaire, il faut avoir été reçu au concours d'anglais du CAPES (accessible à Bac + 3). L'agrégation (accessible à bac +4) d'anglais est quant à elle nécessaire pour enseigner à l'université.

La traduction

Le niveau requis est très élevé, que ce soit pour l'interprétariat (langue orale) que pour la traduction (langue écrite). Pour accéder à ces métiers, il est recommandé de passer les concours d'entrée aux grandes écoles de traduction et d'interprétariat :

Isit (Institut supérieur d'interprétariat et de traduction)
Institut Catholique de Paris
21, rue d'Assas
75720 Paris
Tél. 01 42 22 33 16

ESIT (Ecole supérieur d'interprètes et de traducteurs)
Centre Universitaire Dauphine
75775 Paris cedex 16
France
Tél. 01 44 05 41 46

ITIRI (Institut de traduction et d'interprétariat)
Université de Strasbourg II
UFR de langues et de sciences humaines appliquées
22, rue Descartes
67084 Strasbourg Cedex
Tél. 03 88 41 74 80

Autres métiers

L'hôtellerie et le tourisme

Les métiers de l'hôtellerie et du tourisme demandent également d'avoir un excellent niveau d'anglais. Certaines formations plus faciles d'accès que les grandes écoles de traduction préparent à ces métiers. Pour devenir guide-interprète dans un musée par exemple, il existe un BTS tourisme, option accueil.

La fonction publique

Certains ministères (ministère des Affaires étrangères, ministère de la Coopération et du Développement) et services publics proposent des postes à l'étranger, tous soumis à concours. Ceux-ci supposent une bonne formation supérieure ainsi qu'une expérience professionnelle préalable.

Le commerce international

Ces carrières nécessitent à la fois d'avoir une formation théorique de haut niveau et d'avoir connu une expérience professionnelle de durée conséquente à l'étranger. De nombreux Masters préparent à ces métiers. Ces formations à Bac+5 sont accessibles aux étudiants diplômés de droit international, de LEA (langues étrangères appliquées), LCE (langue et civilisation étrangère) ou encore aux diplômés des écoles de commerce.

Pour t'aider à réviser, consulte les ouvrages Défibac
A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.