Arts plastiques : enseignement facultatif – programme 1res toutes séries

B.O. n° 9 du 30 septembre 2010

Quelle que soit leur série, tous les lycéens peuvent compléter leur formation par un enseignement facultatif artistique dans l'un des six domaines artistiques proposés (arts plastiques, cinéma-audiovisuel, danse, histoire des arts, musique et théâtre). Les élèves de série L peuvent pour leur part choisir un enseignement artistique obligatoire dans l'un de ces six domaines. En proportion de l'horaire imparti à chacun de ces enseignements comme des ambitions poursuivies, ces formations sont prises en compte selon des formes appropriées pour l'obtention du baccalauréat.

 

L’enseignement des arts plastiques mêle la pratique artistique et l'enseignement de connaissances théoriques. En option de la classe de première, il porte sur la question de la représentation.

 

Objectifs

Amener l’élève à :

  • enrichir ses aptitudes à l'expression artistique ;
  • acquérir une faculté d'analyse critique des oeuvres, et notamment à développer le questionnement de la représentation ;
  • compléter sa culture artistique.

 

Compétences plasticiennes et techniques

(être capable d'associer et de maîtriser des moyens plastiques en faveur d'intentions - forme et sens) :

  • mobiliser ses connaissances des moyens plastiques et ses capacités expressives et créatives ;
  • choisir ses propres moyens d'expression en fonction d'un projet ;
  • appréhender pratiquement le rôle joué par les divers constituants plastiques et matériels et savoir les utiliser ;
  • maîtriser les techniques ;
  • savoir s'adapter à des contraintes matérielles et techniques nouvelles.

 

Compétences théoriques

(être capable d'un recul réflexif quant à sa démarche, quant à la pratique des autres, et d'analyser de même toute œuvre d'art) :

  • du fait de la pratique et de la réflexion menée sur les œuvres et leur production, savoir les analyser et en faire apparaître les caractéristiques plastiques sémantiques et artistiques ;
  • savoir identifier le parti pris artistique et esthétique d'un artiste.

 

Compétences culturelles

(être capable de situer et comprendre une œuvre quant aux divers enjeux de son époque et de son pays) :

  • sur la base d'un vocabulaire descriptif précis et approprié, situer une œuvre dans son cadre historique et en faire apparaître les caractéristiques dont elle témoigne ;
  • savoir mesurer l'impact des innovations techniques sur la création plastique.

 

À ces compétences strictement disciplinaires, il convient d'ajouter nombre de compétences transversales (maîtrise lexicale, maîtrise informatique, etc.) ainsi que celles se rapportant aux attitudes, au processus, et à la méthodologie (planifier son travail, utiliser les supports numériques, faire preuve de créativité, exercer son esprit critique, déduire du sens à partir de documents, s'exprimer d'une façon claire et argumentée, etc.)

 

Programme

Le programme est centré sur la question de la représentation, Toujours abordée en relation avec les productions des élèves, cette question permet d'interroger :

  • les procédés de représentation (les outils, les moyens et techniques, les médiums et matériaux utilisés et leurs incidences) ;
  • les processus (le cheminement de l'idée à la réalisation, les opérations de mise en œuvre, la prise en compte du temps et du hasard, la production finale) ;
  • les codes (modèle, écart, ressemblance).
  • Les œuvres proposées en référence sont prises tant dans le patrimoine que parmi les œuvres contemporaines, dans la variété des pratiques artistiques actuelles.
Pour t'aider à réviser, consulte les ouvrages Défibac
A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.