Théâtre : enseignement facultatif – 1res toutes séries

B.O. n°9 du 30 septembre 2010

Programme

En première, l'élève développe des compétences d'ordre artistique, culturel, technique et méthodologique. En réalité imbriquées, ces compétences sont distribuées ci-dessous en catégories distinctes par souci de clarté et d'efficacité.

 

Compétences artistiques et culturelles

L'élève est capable :

  • de réagir à de nouvelles consignes de travail
  • de s'engager dans le jeu au sein d'une réalisation collective et de définir ses partis pris
  • de proposer sur le plateau une interprétation personnelle d'une scène ou d'une situation par le jeu, par l'organisation de l'espace et l'utilisation d'accessoires, par le recours à d'autres arts ou techniques (lumière, musique, son, masques, marionnettes, etc.
  • de mettre en relation ses connaissances théâtrales et sa créativité au service d'une situation dramatique
  • de repérer les composantes de l'écriture scénique
  • de déchiffrer, dans les spectacles vus, un parti pris, de le situer, d'en comprendre les enjeux, les fondements
  • de situer son travail dans son contexte historique et esthétique
  • de verbaliser ses émotions esthétiques et d'exprimer un jugement personnel argumenté

 

Compétences techniques et méthodologiques

L'élève est capable :

  • de lire et dire un texte
  • d'utiliser les diverses possibilités de l'espace de jeu
  • d'écouter ses partenaires
  • d'être précis dans sa gestuelle et ses déplacements
  • de figurer un personnage
  • d'interpréter un texte face à un public
  • de proposer une analyse orale ou écrite des spectacles qu'il a vus
  • de mener une recherche documentaire et pour cela de fréquenter les lieux ressources, en particulier à l'aide des technologies de l'information et de la communication (Tic)
  • de proposer un dossier clair et élaboré dans sa présentation

 

Deux volets complémentaires organisent ce programme en classe de première : une composante pratique et une composante culturelle.

 

Composante pratique

Dans sa dimension pratique, le travail théâtral favorise la créativité de l'élève : fondé sur le plaisir du jeu, il mobilise le corps, la sensibilité, l'imagination et la réflexion, afin de permettre l'émergence du sens dans toute sa richesse et dans des directions parfois inattendues.

Le travail pratique consiste à explorer comment les différentes composantes du théâtre produisent du sens, notamment par le travail sur l'espace et le jeu :

  • l'espace : l'élève apprend à se familiariser avec le plateau et à utiliser l'espace comme un élément de sa relation au partenaire, au spectateur, au texte, au sens
  • le jeu : l'élève est amené à comprendre et à ressentir que l'art théâtral est un art vivant, toujours réactif, puisque la création au théâtre s'élabore en relation avec d'autres personnes, présentes physiquement, qu'il s'agisse des partenaires ou du public

 

L'expérimentation sur le plateau et l'analyse de ce travail prennent appui sur différentes pratiques comme des exercices silencieux, le travail de choeur, l'improvisation à partir de quelques mots ou répliques, le travail d'une même scène par des groupes différents ou le travail autonome en petits groupes sur de courtes scènes du répertoire classique ou contemporain. Les élèves apprennent ainsi à lire et à dire un texte devant un public, à approcher un personnage, à élaborer des interprétations personnelles, à s'engager dans un travail collectif.

 

Composante culturelle

Elle est constituée de deux dimensions complémentaires : la fréquentation de spectacles et l'exploration du champ culturel :

  • la fréquentation des spectacles : l'élève élargit sa culture théâtrale et approfondit sa pratique de spectateur ; il rencontre les équipes artistiques de ces spectacles et, en retour, réfléchit sur sa propre pratique. La classe voit au minimum trois spectacles dans l'année
  • l'acquisition d'une culture : les spectacles vus, le travail pratique du groupe, les apports du professeur et de l'artiste contribuent à l'acquisition d'une culture théâtrale ; l'élève apprend à situer les œuvres dans leur contexte historique et esthétique, à mener une réflexion critique, à identifier différents mouvements artistiques et différents gestes de mises en scène, notamment par les codes et les conventions qui les caractérisent
A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.