Sciences économiques et sociales : épreuve obligatoire et de spécialité bac ES


B.O. spécial n°7 du 6 octobre 2011

Épreuve obligatoire

Épreuve de spécialité

Épreuve de complément (rattrapage)

Écrit 4 h, coef. 7

Écrit 1 h, coef. 2

Oral 20 min, coef. 7

 

L'ÉPREUVE OBLIGATOIRE

Écrit, 4 heures, coef. 7

Vous devrez choisir entre une épreuve de dissertation s'appuyant sur un dossier et une épreuve composée de trois parties distinctes. Les épreuves pourront aussi bien porter sur le programme d'économie que sur celui de sociologie. La clarté de l'expression et le soin apporté à la présentation seront pris en compte lors de la notation.

La dissertation

On vous demandera de :

-       répondre à la question posée par le sujet ;

-       construire une argumentation à partir d'une problématique que vous devrez élaborer ;

-       mobiliser des connaissances et des informations pertinentes pour traiter le sujet, notamment celles figurant dans le dossier ;

-        rédiger en utilisant le vocabulaire économique et social approprié et en organisant le développement sous la forme d'un plan cohérent qui ménage l'équilibre des parties.

Les « objectifs de l'épreuve » figureront en introduction du sujet distribué.

Le libellé du sujet de la dissertation vous invite à poser et à traiter, d'une façon organisée et réfléchie, un problème exigeant un effort d'analyse économique et/ou sociologique.

Pour vous permettre de vous appuyer sur des informations précises, un dossier est mis à votre disposition. Ce dossier ne doit en aucun cas faire l’objet d’un commentaire systématique et détaillé. Il comporte 3 ou 4 documents de nature strictement factuelle. Il s'agit principalement de données statistiques (graphiques, tableaux) et éventuellement textuelles (chronologie, extrait d'entretien, monographie, récit de vie, compte rendu d'enquêtes, etc.).

 

Épreuve composée

Cette épreuve est constituée de trois parties :

 

 - Partie 1 - Mobilisation des connaissances (6 points)

Cette première partie de l'épreuve, sans document, est composée de deux questions, notées chacune sur 3 points, portant sur des champs différents du programme (science économique ; sociologie ; regards croisés). Vous devez répondre aux questions en faisant appel à vos connaissances personnelles dans le cadre du programme de l'enseignement obligatoire.

 

 - Partie 2 - Étude d'un document (4 points)

Cette deuxième partie de l'épreuve comporte une question générale et un document de nature strictement factuelle. Il s'agit principalement d'un document statistique (graphique ou tableau) ou d'un document texte, strictement factuel (extrait d'entretien, monographie, récit de vie, compte rendu d'enquêtes, etc.). Vous devez répondre à la question en adoptant une démarche méthodologique rigoureuse de présentation du document, de collecte et de traitement de l'information.

 

 - Partie 3 - Raisonnement s'appuyant sur un dossier documentaire (10 points)

Le libellé du sujet vous invite à développer un raisonnement, à rassembler et mettre en ordre des informations pertinentes issues du dossier documentaire et de ses connaissances personnelles. Le dossier documentaire mis à votre disposition ne doit ni borner votre horizon (en le détournant du recours à vos propres connaissances), ni vous servir de prétexte à une paraphrase ou à un commentaire systématique et détaillé. Il comporte 2 ou 3 documents de nature différente (textes, graphiques, tableaux statistiques, schémas, etc.).

Vous devez traiter le sujet :

 - en développant un raisonnement ;

 - en exploitant les documents du dossier ;

 - en faisant appel à vos connaissances personnelles ;

 - en composant une introduction, un développement, une conclusion.

 

L'ÉPREUVE D'ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ

Écrit, 1 heure, coef. 2

Les candidats ayant suivi l'enseignement de spécialité d'économie approfondie ou de sciences sociales et politiques disposent d'une heure supplémentaire pour traiter, au choix, l'un des deux sujets qui leur sont proposés.

Chaque sujet comporte une question générale, prenant appui sur un ou deux documents. Dans le cas où le sujet ne comporte qu'un seul document, il s'agit obligatoirement d'un texte court ; dans le cas où il comporte deux documents, ils sont de nature différente (texte et document statistique). Il vous est demandé de répondre à la question posée par le sujet en construisant une argumentation, en exploitant le ou les documents du dossier et en faisant appel à vos connaissances personnelles.

 

L'ÉPREUVE ORALE DE CONTRÔLE (rattrapage)

Oral, 20 min + 30 min de préparation, coef. identique à celui de l'épreuve obligatoire

Vous pouvez passer cette épreuve de rattrapage si vous avez obtenu entre 8 et 10 de moyenne à l'ensemble des épreuves.

Vous avez le choix entre deux sujets dont les questions principales portent sur des champs différents du programme (science économique ; sociologie ; regards croisés).

La question principale, notée sur 10 points, prend appui sur deux documents courts, simples et de nature différente (texte et documents statistiques). Le sujet comporte également trois questions simples, notées sur 10 points : l'une, en lien avec l'un des deux documents, porte sur la maîtrise des outils et savoir-faire nécessaires ; les deux autres permettent de vérifier votre connaissance des notions de base figurant dans d'autres thèmes du programme.

Pour les candidats ayant suivi l'un des enseignements de spécialité économie approfondie et sciences sociales et politiques, ces deux questions concernent obligatoirement cet enseignement.

A lire également Pour en savoir plus, tu peux consulter notre sélection d’articles complémentaires.